Le Blog-notes de Lolotte

...la gourmande blogtrotteuse

vendredi 30 mai

Un peu plus près des étoiles avec 1001 Escales # 7 et précis sur les biscuits, shortbreads et shortcakes pour s'y retrouver...

Je ne savais pas trop comment participer parce que des produits laitiers, il y en a dans quasiment toutes les recettes…Quitte à participer, donc, j’ai voulu vous faire découvrir en même temps un dessert américain, le shortcake. A ne pas confondre avec le shortbread qui est un sablé pur beurre écossais à la base.

En parlant de biscuit, la signification du terme diffère selon qu’on l’emploie en anglais ou en américain. Si l’on parle anglais aux Etats-Unis, je dois bien avouer que j’ai quasiment appris une nouvelle langue en vivant ici.

Pour nous Français, un biscuit c’est un petit gâteau sec cuit au four.

En Anglais, un biscuit c’est quasiment la même chose et il désigne un petit gâteau plat, voire ceux du type « sandwich » où une couche de crème ou de glaçage est prise entre deux biscuits. L’usage anglais du mot biscuit fût défini lorsque Her Majesty ‘s Customs and Excise (HMCE), le département du gouvernement britannique chargé jusqu’en avril 2005 de percevoir la TVA, se demanda s’il fallait l’appliquer aux bien connus Digestive Biscuits de McVities et à leurs produits Jaffa cakes. Il a été décidé que les digestives étaient des biscuits et donc un bien à valeur ajoutée. L’argument ? Les digestives deviennent mous lorsqu’ils rancissent, alors que les cakes deviennent durs. Décidément, les décisions du gouvernement influençant nos porte-monnaies tiennent à peu de choses ;-) Contrairement à ce que j’ai pu voir sur des blogs proposant une recette du (digestive) biscuit, je voudrais clarifier qu’il ne contient pas de bicarbonate. Lorsqu’il n’y a pas besoin que la pâte lève, le bicarbonate peut être éventuellement ajouté dans une recette pour neutraliser la préparation si celle-ci est un peu trop acide. Inutile d’en mettre partout et les digestives n’ont pas besoin de lever!

En Amérique du Nord par contre, ce que vous vous appelez biscuit est en fait un cookie ou un cracker. Le biscuit, lui, est un dérivé du pain, un petit pain extrêmement moelleux (proche du scone) où de la levure chimique et/ou du bicarbonate de soude sont utilisés en guise d’agent levant à la place de la levure de boulanger. Les biscuits sont typiques de la cuisine du Sud des Etats-Unis et souvent à base de buttermilk (lait ribot, lait fermenté). Ils accompagnent des plats salés.

Le shortcake, lui, est américain et donc de ce type, mais en version sucrée. Il ne contient que rarement des œufs, il est donc idéal si vous n’en avez plus en réserve, ou tout simplement pour une douceur moins calorique.

Le shortbread, d’origine écossaise mais qui est maintenant extrêmement populaire en Angleterre à laquelle il est (faussement) associé, est un type de "cookie" contenant une grande quantité de matière grasse et fait de beurre, sucre, flocons d’avoine et parfois un peu de farine normale ou de riz.

Evidemment, il peut être difficile pour vous de vous y retrouver, si vous n’êtes pas plus au courant que cela des cultures britannique et américaine; surtout que le shortcake (cake = gâteau) est un dérivé du pain mais que c’est le shortbread (bread = pain) qui est un biscuit ! Un terme les unit tous les deux, c’est "short" qui est une ancienne signification pour désigner la texture friable qu’ils ont tous deux.

ensemble_strawberry_shortcake

Le dessert le plus courant à base de shortcake est le strawberry shortcake, où un shortcake est coupé en deux et garni de fraises marinées et de crème chantilly. J’ai agrémenté le mien de fruit de la passion, de vanille et de zestes de citron mais vous pouvez évidemment envisager toutes les variations possibles avec d’autres fruits. A l’heure actuelle, le shortcake est parfois remplacé par un simple sponge cake. Je n’ai pas adopté la présentation classique qui se veut sans chichis, et sans effort pour disposer les ingrédients joliment. Parce qu’aux USA, il faut que ça soit vite fait et bon!

Mille et Une Escales #7 La Voie Lactée

J’espère vous avoir donné envie de découvrir ce dessert ultra-rapide à préparer, tout moelleux et juteux, car j'essaie de partager avec vous ma connaissance de la culture anglo-saxonne avec le plus de précision et de justesse possible; et je le propose pour l’édition #7 des 1001 Escales de Murielle et Stanislas sur La voie Lactée.

StrawberryStrawberry Passionfruit Shortcake

strawberry_shortcake_recipe

(pour 4)

Shortcake :

1 tasse de farine (240 ml de volume)

2 cs de sucre

1 cc de levure chimique

1 pincée de bicarbonate de soude

zeste d’un citron jaune

1 pincée de sel

¾ tasse de crème liquide allégée (180 mL)

Chantilly :

¾ tasse de crème fleurette

1 cs de sucre

½ cc d’extrait de vanille pur

½ cc de zeste de citron jaune

Fruits :

300 g de fraises

1 fruit de la passion

1 cs de sucre

strawberry_shortcake_1

Lavez, équeutez et coupez les fraises en quartiers ou en tranches. Mélangez les avec 2 cs de sucre et la pulpe du fruit de la passion. Réfrigérez au moins 30 minutes pour qu’elles rendent leur jus.

Pendant ce temps, tamisez dans un saladier la farine avec la levure, le bicarbonate, le sel et 1 cs de sucre. Ajoutez la crème et le zeste de citron, puis mélangez jusqu'à ce que les ingrédients soient à peine combinés. Ne travaillez pas trop et mélangez-les délicatement avec une cuiller en bois. C’est ce qui permet de garder une consistance extra-moelleuseextra-moelleuse.

Versez le mélange dans un grand plat ou des cercles individuels et faites cuire à 180 C pendant 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit tout juste doré. Retirez du feu et laissez refroidir.

Dans un saladier, versez la crème fleurette, le zeste de citron et 1 cs de sucre. Montez en chantilly.

Juste au moment de servir : Découpez le shortcake en 4 si vous n’avez pas cuit des portions individuelles. Coupez chacun en deux dans l’épaisseur. Déposez une moitié sur une assiette, ajoutez des fraises puis de la chantilly. Recouvrez de la seconde moitié de shortcake, puis de fraises et de chantilly.

strawberry_shortcake_2

     10779960_p_2 Version_imprimable


Commentaires

  • Justement, je me demandais quelle était la différence... car le shortbread, qui effectivement ne ressemble pas à du pain !!, est toujours présent dans mon placard...

    Posté par Bookworm, vendredi 30 mai à 17:08
  • merci pour les explications, effectivement je ne connaissais pas vraiment le shortcake. Mais de toute façon, ces photos aux fraises m'ont fait craquer!...

    Posté par Babeth59, vendredi 30 mai à 17:15
  • Excellentes précisions Lolotte ! Bravo à toi et du coup, ce shortbread (euh non shortcake !) est encore plus savoureux !!

    Posté par Tiuscha, vendredi 30 mai à 17:20
  • Pour moi aussi c'est un dessert aux fraises aujourd'hui pas si éloigné du tien par la présentation. Peu importe le nom pour moi du moment que c'est bon je suis contente

    Posté par barbinou, vendredi 30 mai à 17:54
  • @ Barbinou: Bien sur que le nom ne change rien au gout! Par conte, nous sommes attaches au respect des appellations culinaires francaises, je trouve qu'il doit en etre de meme. Nos plats ont des noms particuliers, les plats anglo-saxons egalement! Par ailleurs, il y a des gens qui, tout comme moi, sont interesses par l'origine des mots et des noms. Et enfin, ce que j'explique n'est pas pour faire la lecon mais peut etre utile a quelqu'un qui se rendra dans l'un ou l'autre de ces pays et commandera un shortcake afin de ne pas recevoir un shortbread a la place!

    Posté par Lolotte, vendredi 30 mai à 18:09
  • Super ec billet, j'adore quand tu nous instruit! et c'est pas short, ché sûr! ta photo est belle aussi, enfin, comme d'ahab, mais j'aime bien le rouge

    Posté par tifenn, vendredi 30 mai à 18:19
  • Trés jolis en tous les cas ! Et certainement délicieux.. Qu'est ce qu'on s'instruit chez toi !

    Posté par aurelvelvet, vendredi 30 mai à 19:02
  • Qu'est ce que c'est beau, j'adore la présentation et j'ose même pas imaginer en bouche ...

    Posté par PHILO, vendredi 30 mai à 19:04
  • Un peu plus près des étoiles
    Au jardin de lumière et d'argent
    Pour oublier les rivages brûlants
    Un peu plus près des étoiles
    A l'abri des colères du vent
    A peine un peu plus libres qu'avant

    Vive les 80's et tes superbes photos ;o)

    Posté par Muriel, vendredi 30 mai à 19:22
  • 1 petite leçon, de jolies photos...une jolie mise en bouche avt de passer a table, et oui, peut m'importe je peux mangé des fraises avt le repas lol, je suis ainsi! merci

    Posté par nana, vendredi 30 mai à 19:27
  • Il est vraiment superbe ce dessert et les photos le mette bien en valeur. C'est une belle voie lactée.
    A bientôt, Doria

    Posté par Doria, vendredi 30 mai à 19:33
  • Superbe ! mention TB pour les photos aussi gourmandes que la recette !

    Posté par Elsa, vendredi 30 mai à 19:40
  • Tes photos m'électrisent !!! Colorées et stylisées ... et je n'ose même pas évoquer mes papilles ... ;o)

    Posté par Annellénor, vendredi 30 mai à 19:43
  • lol merci pour la traduction!! en fait j'ai fait expres, car j'aime bien faire un mix des langues comme je le fais avec le chinois et le français au quotidien mais ravie d'avoir appris un nouveau mot anglais!
    ps: je suis fan de shortbread, mais je n'ai jamais gouté au shortcake, c'est parfait car je n'ai plus d'oeuf mais par contre ça peut se manger tout seul?

    Posté par christine, vendredi 30 mai à 19:55
  • @ Christine: Et bien continue tes beaux melanges culinaires en tous cas!

    Pour repondre a ta question judicieuse, oui, tu peux manger les shortcakes tels quels. Mais la texture est entre le pain et le scone, et par consequent il est peu sucre. Ideal pour le petit dejeuner par exemple, car il est tres moelleux et tu peux rajouter de la confiture (ou du nutella

    Bises.

    Posté par Lolotte, vendredi 30 mai à 20:05
  • T'as oublié les Italiens (biscotti cuits 2 fois), et bref Shortbread ou Shortcake, moi j'en veux du gâteau court !!!

    Posté par laurence, vendredi 30 mai à 20:34
  • ben moi j'avais jamais entendu l'appelation shortcake...donc j'apprends un truc...c'est un peu une génoise fourrée c'est ça...(j'essaie de suivre hein....)?

    Posté par newblog, vendredi 30 mai à 21:31
  • Puisque j'ai tendance à ramollir en vieillissant j'en déduis donc que je suis plutôt du type digestives et que je suis donc soumise à la TVA !
    Tiens pour me réconforter je veux bien un petit morceau de shortcake avec plein de fraises.

    Posté par bloga2, vendredi 30 mai à 21:37
  • bonsoir lolotte
    toujours ravie d'apprendre de nouvelles choses !! merci pour les explications la recette et les belles photos !!!!!!!!!!! joe

    Posté par joebot, vendredi 30 mai à 22:16
  • Huuuuuuuuuummm !
    Bises
    Math

    Posté par math, samedi 31 mai à 07:51
  • Bonjour Lolotte,

    Félicitations pour cette recette vraiment très gourmande avec des photos sublimes !!!!!!!!
    A très bientôt

    Posté par Sandrine, samedi 31 mai à 08:35
  • Merci de toutes ces explications ,cela m'eclaire beaucoup !!

    Super ta recette ,et très jolie présentation

    Bonne journée...

    Posté par marie, samedi 31 mai à 08:51
  • Superbe et les photos sont terriblement séduisantes.
    Quelle belle découverte pour moi.
    Merci Lolotte !

    Posté par Murielle, samedi 31 mai à 10:53
  • J'adore les photos mais je ne ferais pas prier pour déguster ces petits délices. Bises

    Posté par provence, samedi 31 mai à 16:42
  • quelle culture "gourmande" !!! bravo ! On se régale les yeux, le cerveau... pour les papilles, hélas, c'est encore un peu loin.
    bises

    Posté par sandrine, samedi 31 mai à 18:43
  • Merci pour ce petit exposé culinnaire et gourmand à la fois. Les lutins

    Posté par les lutins, samedi 31 mai à 21:41
  • Merci Lolotte , comme toujours c'est très beau et le montage est une perfection : je suis admirative , et oui , tu es un vrai chef !

    Posté par sacha, dimanche 01 juin à 15:36
  • J'adore ce genre de dessert. Je dois faire une tarte aux fraises tout à l'heure mais ton dessert me semble bien plus délicieux. Bisous et bon week-end.

    Posté par Elphi, dimanche 01 juin à 16:24
  • Tu as bien fait de nous faire partager cette recette très appétissante!

    Posté par nanou, dimanche 01 juin à 17:21
  • Magnifique petite douceur à la fraise, et quelle belle présentation !

    Posté par verof31, lundi 02 juin à 08:43
  • Oh la la mais comme c'est joli, je dirais même magnifique, ce doit être délicieux...et super frais en plus, un pur régal pour les yeux et les papilles!!!
    Gros bisous.

    Posté par cuisinecrea, lundi 02 juin à 13:30
  • C'est une merveille et une très belle découverte culinaire, merci Lolotte

    Posté par noufi, lundi 02 juin à 14:41
  • Merci pour les explications! Je n'ai plus droit aux excuses maintenant!
    Depuis le temps que je voulais venir sur ton blog... je voyais les billets "s'empiler" sur Netvibes et là, je me suis dit "il faut que j'y aille"!!! Désolée d'avoir autant délaissé ton blog!!!!!!

    Posté par Clairechen, lundi 02 juin à 14:57
  • J'ai découvert ce délicieux gâteau en arrivant au Québec, et je dois dire que je l'apprécie beaucoup par sa simplicité et son goût lorsque c'est la pleine période des fraises (pas encore au Québec).
    Très instructif ton énoncé sur les biscuits : tu m'as appris quelques trucs

    Posté par Carotte, mardi 03 juin à 02:08
  • Il est magnifique ce dessert aux fraises et les photos donne vraiment envie de le gouter.

    Posté par Christelle, mardi 03 juin à 10:32
  • Merci pour cette leçon!
    Ton dessert est terrible, et les photos superbes! Bravo!

    Posté par Tiy, mercredi 04 juin à 21:51

Poster un commentaire